Les matériaux.


La toile
Les baguettes
Les fils
Les raccords
Les autres accessoires


Chapitre précédent
Sommaire.
Chapitre suivant
Les outils

La toile.

Différents matériaux peuvent être utilisés pour la voile d'un cerf-volant :
  • La toile de spi (spinaker), très résistante grâce à son armature, existe en de nombreux coloris. C'est le matériau le plus souvent utilisé aujourd'hui.
  • Le plastique qui a l'avantage d'être très bon marché, ce matériau est souvent utilisé pour des cerf-volants dont le prix de revient doit rester très bas. Exemple typique : utilisation du sac poubelle dans les écoles pour construire des cerfs-volants dont la durée de vie ne doit pas, en général, dépasser la journée (sortie à la mer par exemple).
  • La soie, à réserver pour le nec plus ultra du raffinement en matière de cerf-volant. Ce matériau, très léger, est coûteux, les techniques de coupe restent périlleuses ...
  • Le papier, facile à se procurer, peu coûteux, donne toute possibilité de décoration et d'assemblage, mais très fragile.
  • Le coton fort, à réserver aux cerfs-volants "traditionnels" pour lesquel le caractère authentique peut être primordial.
  • Le Tivek, solide, mise en peinture possible et bon marché. Parfait pour des Rokkakus décorés.


Les baguettes.

Les baguettes existent en différents matériaux :
  • Le bambou, ce matériau traditionnel par excellence allie un faible coût à une grande résistance et à une bonne souplesse. Il est possible de le trouver sous sa forme naturelle ou refendu (Il est possible de trouver ce matériau en jardinerie). En procédant à chaud, il est possible de le courber et de lui donner toutes les formes souhaitées.
  • Le ramin, aussi appelé tourillon en faible diamètre est bon marché il présente l'avantage d'une section régulière par rapport au bambou. (Il est possible de trouver ce matériau en magasin de bricolage).
  • La fibre de carbone, très en vogue ces dernières années, offre une très bonne résistance à l'effort tout en restant d'un poids faible. Ce matériau est très utilisé dans la construction de cerfs-volants modernes tels que les acrobates (pilotables) mais aussi pour la réplique d'anciens modèles comme le Cody. (Il est possible de trouver ce matériau en magasin spécialisé).
  • La fibre de verre, très souple, permet des courbures importantes. (Il est possible de trouver ce matériau en magasin spécialisé).




Les fils.

Les fils, lignes, brides et tendeurs :
  • Les lignes sont généralement en polyester mais aussi en nylon, elles sont calibrées en fonction de la force de traction supportée (point de rupture). Dans le cas de cerfs-volants pilotables à 2 lignes ou plus il est souhaitable que ces lignes soient pré-étirées et de longueurs rigoureusement identiques. Le poids, la résistance, la pré-étiration, le matériau utilisé, les traitements de surface (glisse), le pré-montage sur sangle ou poignées sont autant de critères qui font varier le prix d'une ligne. Pour les cerfs-volants statiques il est possible de se contenter d'une ligne d'un prix réduit. Pour les cerfs-volants les plus modestes il est aussi possible d'utiliser des fils en coton.
  • La confection des brides peut être réalisée avec du fil de ligne, toutefois il existe des fils spécifiques pour bridage qui ont l'avantage de présenter une plus forte section et sont donc moins sujets aux "chevelus".
  • Pour la couture des cerfs-volants en toile de spi, un fil à coudre très résistant doit être utilisé. Le fil en polyester est disponible en différents coloris et présente l'avantage d'être imputrescible.
  • Les tendeurs ou sandows, permettent de tendre la voile sur les baguettes. Ils existent en différents diamètres suivant les besoins. Un gros sandow est parfois utilisé comme "amortisseur" lorsqu'il est installé sur une ligne pour absorber les à-coups provoqués par un cerf-volant statique ancré au sol.





Les raccords.

Les raccords et embouts :
  • Les raccord sont utilisés pour assurer la liaison entre les baguettes.
  • Les embouts sont situés à l'extrèmité des baguettes, ils peuvent :
    1. assurer la tension d'une voile et sont dans ce cas associés à un sandow.
    2. protèger tout simplement l'extrémité d'une baguette.

Différents modéles de raccords ou d'embouts sont disponibles en magasins spécialisés.

Un simple tube en aluminium ou de plastique dont le diamètre intérieur est compatible avec celui des baguettes employées peut être utilisé pour créer des raccords et embouts.

Raccord en alluminium collé au bout d'une baguette

 

Angle de voile muni d'un sandow de tension et d'un embout fermé en alluminium

 


Les autres accessoires.

D'autres accessoires complètent la panoplie du matériel :
  • Les tendeurs, en aluminium ou en plastique sont utilisés pour régler la longueur du lien destiné à cintrer une voile en provoquant la courbure d'une baguette (Cf tendeur d'une toile de tente).
  • Les émérillons sont utilisés pour attacher la ligne ou la queue au cerf-volant. Le rôle de cet accessoire est d'éviter les torsions de la ligne. Le point d'attache sur le cerf-volant est quant à lui constitué d'un anneau.
  • Les anneaux sont utilisés comme point d'attache sur une bride pour la ligne. Il est préférable d'utiliser des anneaux en aluminium massif pour cette utilisation. Différentes formes sont disponibles dont une forme en D qui permet d'inclure un anneau, par couture, à la voile d'un cerf-volant. Leur usage est toutefois facultatif et nombre de cerfvolistes les remplacent par des noeuds, coulissant ou non, ou des pattes.
  • Les renforts évitent les déchirures de la voile aux points de tension. Les matériaux utilisés peuvent être :
    1. du ruban adhésif armé, qui permet d'assembler les modèles les plus simples de cerf-volant mais qui est aussi très utile pour réparer rapidement une déchirure de voile.
    2. de la sangle (sangle utilisée pour les volets roulants par exemple ...)
    3. du Dacron qui permet la constitution de gousset et le renforcement des bords d'attaque.
  • Les déchirures éventuelles d'une voile peuvent être réparées en utilisant de la spi adhésive transparente ou plus simplement du sparadrap de type Blenderm. Ce produit est transparent, pratiquement invisible et très durable il est posible de se le procurer en pharmacie ou para-pharmacie.






Chapitre précédent
Sommaire.
Chapitre suivant
Les outils

Nous laisser un message


  Dernière mise à jour le samedi 12 juin 2004 17:40