Un sac de rangement.


Objectif
Présentation du Sac.
Le matériel
Préparation.
Découpes.
L'assemblage.


Chapitre précédent
Rokkaku
Chapitre suivant
Train de Cerfs-volants

1 - Objectif.

2 - Présentation du Sac.

Le sac proposé couvre de nombreux besoins pour le rangement de Cerfs-volants, il est particulièrement adapté au rangement du Marconi.

Sa poche intérieure permet de ranger un accessoire tel qu'une queue ou la poignée du Cerf-volant.

3 - Le matériel.

3.1 - Les matériaux :

3.2 - Les outils :

4 - Préparation.


Poche : 1 pièce (face)


Poche : 2 pièces (côtés)

5 - Découpes.

6 - L'assemblage.

6.1 - Préparation du sac

  • Constituer un ourlet de 5 mm sur la largeur du rectangle de toile (Haut et bas du sac, côtés étroits) : épingler puis piquer au point droit.
  • Faire un ourlet sur les 8 premiers cm des deux longueurs du sac pour ce qui deviendra l'ouverture du sac : épingler en biais un morceau de toile : 15 mm de large en haut pour 8 cm de hauteur, coudre au point droit, opération à réaliser de chaque côté du haut du futur sac.
  • Constituer sur la partie haute du sac, un gousset pour le passage du lacet destiné à fermer le sac : replier sur toute la largeur de la partie haute du sac une bande de toile de 15 mm de large, épingler et coudre à 2 mm du bord pour constituer un "tunnel" (gousset).


Ourlet simple en haut et en bas du sac


Ourlet en biais de chaque côté du haut du sac.


Gousset en haut du sac

6.2 - Préparation de la poche

Cette opération est optionnelle, le sac peut ne pas contenir de poche.

  • Epingler les côtés à la face de la poche : traits rouges des pièces, puis coudre avec un point droit à 4 mm du bord.
  • Retourner la pièce obtenue et épingler à nouveau, coudre à 5 mm du bord (double couture, dite "anglaise"), cette opération "noie" les coutures précédentes.
  • Faire un ourlet de 5 mm sur le pourtour de la pièce obtenue : traits noirs des gabarits.
 

6.3 - assemblage des éléments

  • Epingler la poche en haut du sac : au milieu de la largeur du sac et de telle sorte que le haut de la poche soit situé juste en dessous du gousset du sac. Coudre au point droit les trois côtés de la poche.
  • Epingler le grand côté du sac et le fond : attention, à ce stade de l'assemblage, la poche doit être à l'intérieur du sac !
  • Piquer au point droit à 4 mm du bord.
  • Retourner le sac : la poche passe à l'extérieur du sac !
  • Epingler et piquer à 5 mm du bord les grand côté et le fond du sac : double couture à l'anglaise.
  • Retourner à nouveau le sac, la poche est à l'intérieur.
  • Passer le lacet dans le gousset en s'aidant de l'épingle de nourrice : piquer l'épingle à l'extrémité du lacet et la faire progresser à l'intérieur du gousset ...
  • Faire un noeud simple à chaque extrémité du lacet pour lui interdire de sortir du gousset.


Ouverture du sac une fois terminée

Remarque :
Il est tout à fait concevable d'équiper le sac d'une poche extérieure. Dans ce cas il faudra, toutefois, la munir d'un système de fermeture : bouton ou "velcro".



Chapitre précédent
Rokkaku
Chapitre suivant
Train de Cerfs-volants

Nous laisser un message


  Dernière mise à jour le mardi 01 février 2000 19:33