Photographie aérienne par Cerf-Volant.
Nacelle automatisée
(Partie 3/3)


Lors d'un festival de cerfs-volants à Berck sur Mer (2007) nous avons eu l'occasion d'observer un cerf-voliste qui pratiquait l'aéro-photographie en se "contentant" de se balader sur la plage, il n'avait que sa ligne de cerf-volant entre les mains et deux nacelles sur cette même ligne photographiaient sans relâche le festival !

Une envie irrépressible nous a pris d'en faire autant, mais comment procéder ?

Dans les pages qui précédent nous avons abordé les principes de base de construction d'une nacelle photographique ainsi que la possibilité de radio commander les prises de vues. Les résultats obtenus sont bons mais la nacelle radio commandée pèse à elle seule près de 800 g , un poids auquel il faut ajouter celui de l'appareil photo, ce poids pose souvent problème quand le vent n'est pas très soutenu.

L'objet de cette page est de monter comment il est possible de réaliser une nacelle légère (360 g) et comment l'automatiser.
Cette pratique de l'aéro-photographie avec nacelle automatisée est communément appelée AUTOKAP.

Cette nouvelle nacelle nous permet de répondre aux objectifs suivants :

  • Etre en mesure de pratiquer notre passion dans des conditions de vent plus faciles à rencontrer (nacelle plus légère).
  • Photographier de façon exhaustive les 360° du site visité (60 vues par 360°).
  • Pouvoir pratiquer l'aéro-photographie en étant éventuellement seul sur le terrain (l'aéro-photographe n'est pas encombré par des équipements au sol et se trouve en mesure de contrôler le cerf-volant).
  • Pouvoir partciper à des rencontres d'aéro-photographie sans entrer en conflit de transmission vidéo ou de radio commande des servos-moteurs avec les aures KAPistes.

Chapitre précédent
Ornements.
Chapitre suivant
Rokkaku
Les images qui suivent montrent comment la nacelle a été conçue à partir de différentes pièces en aluminium de 1 ou 2 mm d'épaisseur, ceci en fonction de la rigidité souhaitée des pièces. A propos de cette rigidité il faut noter que, lors d'un crash, une nacelle souple absorbe mieux les chocs qu'une nacelle rigide et donne plus de chance de préserver l'appareil photo !

L'automatisation de la nacelle a été confiée à un module TUCIT-X qui ne pèse que 20 g !

Traçage, découpage et perçage du berceau de l'appareil photo :

Vue développée du berceau

Le berceau découpé

Le berceau percé
Le berceau est mis en forme et renforcé :    

En haut à gauche : logement servo du déclencheur
En bas à droite attachement prévu du servo d'inclinaison

Renfort
 

Le cadre supérieur est découpé et percé

Une mini tourelle est façonnée :
guide de rotation de la nacelle

Le cadre supérieur mis en forme
et surmonté de la tourelle

Les parties constituantes de la mini
croix de la suspension picavet
Les anneaux de la croix de picavet sont
le résultat de la découpe de petits pitons fermés,
la fixation de ces anneaux est réalisée grâce
à des serre-fils


La suspension est installée


sur son axe de rotation


Un servo moteur modifié pour
une rotation à 360° s'engrène sur
la roue de l'axe de rotation de la nacelle
Les différents constituants de la nacelle sont assemblés le module TUCIT-X pilote l'ensemble des servos moteurs.

Ce module constitue le cerveau de la nacelle, différents programmes de photographie sont proposés en standard, il est possible d'en contrôler les paramètres. Il est possible d'adapter le comportement des servos moteurs aux commandes envoyées par le module, de régler les angles de prise de vue, d'ajuster les différents délais liés à la session photo etc.

Un simple bouton poussoir et deux LEDs permettent de naviguer dans des menus et d'adapter le module TUCIT-X à nos besoins : la nacelle est automatisée.

Les détails de fonctionnement du module sont disponibles sur le site du fournisseur.


Vue de face

Vue du dessus, à droite le module TUCIT-X

Vue arrière
La nacelle est construite il vous reste à faire des essais sur le terrain ...



Chapitre précédent
Ornements.
Chapitre suivant
Rokkaku

Nous laisser un message


  Dernière mise à jour le samedi 24 novembre 2007 07:00