Ornements.


Manche à air : Turbine
Chenillard à 6 LEDs
Queue Melon
  Les décors de ligne, un vol de nuit ... très attractif pour votre public !

Chapitre précédent
Marconi.
Chapitre suivant
Photographie

Manche à air, turbine :

Le modèle que nous vous proposons est simple à découper et à assembler, c'est une bonne réalisation pour vous lancer dans ce genre de construction. Une fois terminé vous obtiendrez un engin de 3 mètres de long pour 0,50 m de diamètre à l'ouverture.

Liste du matériel nécessaire :

  • Spi de 3 couleurs : 3 fois 0,40m x 1,60m (la largeur du spi).
  • Bande en Dacron de 5 cm de large, longueur environ 1,60 m.
  • Tube cristal (utilisé pour les aquariums) de 5 mm de diamètre extérieur, longueur environ 1,60m.
  • Un morceau de 4 cm de tube plastique de 3 mm de diamètre (réservoir d'encre vide de stylo à bille !).
  • 1 émerillon à baril ou mieux à roulement à bille étanche.
  • 6 mètres de lignes.

Processus de fabrication :

  • Découper dans les 3 couleurs de spi les formes suivantes :


Patron de découpe de la spi

Après découpe des trois couleurs vous obtenez donc 6 bandes de 5 cm de large et 6 trapèzes.

  • Pour chaque trapèze supprimer un triangle de spi de 3 cm par 25 cm comme indiqué par le trait en pointillé sur le patron de découpe.

  • Assembler les 6 trapèzes par une couture au point droit en alternant les couleurs selon le schéma ci-dessous :


Couture des trapèzes entre eux : procéder de la même manière pour les 6 trapèzes,
le dernier étant cousu au premier pour fermer la manche à air.

Attention, la couture s'arrête à 20 cm des extrémités,
aligner les pièces de spi du côté étroit des trapèzes
(à gauche sur le schéma ci-dessus)

  • Retourner votre ouvrage pour faire passer les coutures à l'intérieur de la manche à air.
  • Plier en deux la bande de DACRON sur toute sa longueur pour former un gousset, coudre à 1 cm du bord au point droit :


Le gousset en Dacron

  • Epingler le gousset en Dacron sur le bord de l'ouverture la plus grande de la manche à air (le spi est à insérer entre les 2 morceaux libre de Dacron, il faut démarrer la pose du gousset au milieu d'un bord de 25 cm). Piquer au point zig-zag. Après cette opération le moteur de la turbine est formé.
  • Passer le tube cristal à l'intérieur du gousset, couper le tube à dimension du périmètre de l'ouverture, réunir les deux extrémités du tube cristal par l'intermédiaire du morceau de tube de 3 mm de diamètre (fermeture du cercle).
  • Prolonger les bandes arrière de la manche à air avec les bandes de spi de 5 cm (couture au point droit).
  • Percer 6 trous à chaud dans le gousset (poinçon ou clou chauffé), sous le tube cristal et à l'appomb des ouvertures du moteur de la turbine.
  • Découper 3 morceaux de ligne de deux mètres de long les passer dans la boucle de l'émerillon, les réunir ensemble par leurs milieux à l'aide d'un noeud simple. Nouer les extrémités libres aux 6 trous du gousset par un noeud de chaise.

VOTRE turbine est prête !


Chenillard à 6 LEDs:

Le modèle que nous vous proposons à été conçu par Frank Kudelsko, ce montage demande peu de composants, son poids nécessite un bon porteur du genre Rokkaku, dans le cas d'un manque de vent il est aussi très attractif au sol.

Vous pouvez construire ce chenillard et comuniquer le plan proposé à vos amis si ceci est fait dans un but non commercial.

Visitez le site de Frank :

Voici le schéma structurel du chenillard :

L'inverseur L / R permet deux vitesses de clignottement des LEDs (R pour Rapide, L pour Lent). Il faut insérer un interupteur dans le circuit 'alimentation.

Dans la pratique nous vous proposons une réalisation sur plaque d'essai dont voici l'implantation des composants :

Chaque case du schéma correspond à 1 trou de la plaquette d'essai. les bandes conductrices sont numérotées de 1 à 19 (la bande 1 est donc isolée de la 2, la 2 de la 3 etc.).Ce schéma représente la vue du côté isolant de la plaque d'essai.

Il faut couper les bandes avec un foret de 5 mm de diamètre aux endroits indiqués en jaune. Veiller à la bonne orientation des circuits intégrés, l'encoche de ces circuits doit être positionnée vers le haut du schéma d'implantation, même remarque pour le respect de la polarité du condensateur C1.

Les straps permettent de connecter deux bandes conductrices entre-elles.


Vue côté isolant


Vue côté bandes conductrices

Réalisation sur plaque d'essai (un clic sur l'image pour agrandir)

Bonnes nuits lumineuses !


Queue Melon:


Queue melon utilisée ici
pour stabiliser un
Flowform

Cette queue melon peut être utilisée comme ornement de ligne ou comme queue stabilisatrice d'un flowform. Il est aussi possible de la faire tourner en ajoutant un moteur semblable à celui qui est utilisé par la turbine dont le plan est disponible dans cette page.

Pour réduire le coût de cette réalisation, il est possible de remplacer la spi par du tissus polyester.

Liste du matériel nécessaire :

  • Spi de différentes couleurs.
  • Bande en Dacron.
  • Tube cristal (utilisé pour les aquariums) de 5 mm de diamètre extérieur.
  • Un morceau de 3 cm de tube plastique de 3 mm de diamètre (réservoir d'encre vide de stylo à bille !).
  • 1 émerillon.
  • 1 anneau.
  • Ligne.

La queue melon :

 

 

 

Processus de fabrication :

  • Découper un gabarit correspondant à la forme la plus grande (1/2 forme : symétrie verticale) :

  • Découper les 15 pièces de type A en appliquant le gabarit sur la toile pliée en deux.
    Le tableau ci-dessous donne les dimensions en cm.

 

  • Retoucher le gabarit pour que ses dimensions correspondent aux 5 pièces de type B.
  • Recommencer pour les pièces de types C, D et E.
  • Découper 5 flammes pour décorer l'extrèmité de la queue (longueur voisine d'un mètre, largeur = 5 cm du côté de la couture avec les pièces de type E)
  • Coudre les pièces obtenues dans l'ordre indiqué "en bande". Puis assembler les 5 bandes entre elles.
    Les flammes doivent, bien entendu, rester libres (elles ne sont cousues que d'un côté sur E).
    Ne pas effectuer tout de suite la dernière couture entre la première et la dernière bande.


Couture des bandes

  • Poser un ourlet du côté de l'entrée de la queue (premier élément A), cet ourlet est constitué d'une bande de Dacron de 4 cm de large plié en deux : à coudre à cheval sur les bords des pièces A. Cet ourlet est destiné au passage du tube cristal : attention à ce que cette mise en place soit possible !
  • Effectuer la dernière couture, la queue est formée, retourner l'ensemble pour faire passer les coutures à l'intérieur.
  • Glisser le tube cristal à l'intérieur de l'ourlet, couper le tube à dimension du périmètre de l'ouverture, réunir les deux extrémités du tube cristal par l'intermédiaire d'un morceau de tube de 3 mm de diamètre (fermeture du cercle).
  • Percer à chaud (clou chauffé) 5 trous dans l'ourlet en Dacron sous le tube et au niveau des coutures entre bandes.
  • Brider la queue : accrocher 5 morceaux de ligne de 50 cm aux 5 trous précedents, réunir leurs autres extrémités sur un anneau.
  • Attacher un morceau de ligne de 50 cm à cet anneau, munir l'autre extrémité d'un émerillon.

 

 

 


Il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter "Bon vent" !



Chapitre précédent
Marconi.
Chapitre suivant
Photographie

Nous laisser un message


  Dernière mise à jour le jeudi 04 septembre 2003 18:54